top of page

12 Heures de Magny-Cours - Les Qualifications !

Quelle journée ce vendredi !

Elle débute dans des conditions difficiles. La pluie a cessée au lever du jour, mais l'air, comme la piste, restent humides, pour ne pas dire détrempés …

Et la première séance de qualification débute à 8h30. Pas motivant !

Mais Camille et Greg sont des guerriers. Cela ne les rebutent pas et ils atteignent l'objectif : éviter de tomber !

Pourtant, ce n'est pas les chutes qui manquent et les drapeaux rouges fleurissent régulièrement !

Photos Franck Nonocam

Ensuite, c'est au tour de Romain de sortir son ER6. Pour lui l'enjeu est aussi très simple : valider que la réparation de la veille au soir soit efficace. Les disques et ressorts d'embrayage sont changés et il espère que le défaut d'hier est réglé.

Opération réussie, la machine est parfaite. Le seul bémol, c'est la retenue que doit garder Romain face à une piste glissante ! ! !

Photos Franck - Nonocam

Puis c'est le temps du repas, en fonction des contraintes de chacun. A la bonne franquette pour plagier Fred :

L'après-midi débute par la seconde séance d'essais qualificatifs. Greg prend la piste suivi ensuite par Camille. Chacun leur tour, ils prennent la mesure d'une piste enfin sèche !

Les temps descendent régulièrement, et toujours homogènes entre les deux.

Le verdict tombe sous la forme de la grille de départ de la course de demain :

Team MC 19 en 3ème position !

Photos Eric Briard

Inespéré, cette annonce transcende les équipiers … déjà dans une forme éblouissante.

Les mécanos prennent le pas sur les pilotes et s'entrainent avec vigueur pour optimiser leurs opérations lors des relais.

Là aussi les temps descendent inexorablement.

Une belle équipe, cohérente, mais aussi enthousiaste et, ce qui ne gâche rien, rieuse.

Comme Francis a eu la bonne idée de rallier Magny-Cours, nous pouvons nous attabler, l'équipe au complet, et nous délecter des fameuses préparations de Zébulon !

Un bon moment de convivialité, mais pas suffisamment euphorique pour arriver au bout des victuailles proposées !

Sûr qu'avec Zébulon, ce n'est pas la faim qui va nous tenailler ! ! !

Viennent ensuite les essais de nuit …

Pas de pression particulière puisque les enjeux de la ligne de départ n'existent plus.

Les seuls objectifs sont :

  • Rouler pour les pilotes afin de s'acclimater au mieux à l'environnement nocturne ;

  • Parfaire les automatismes pour l'équipe technique.

La moto est ensuite bichonnée, les carénages parés des stickers de nos partenaires …

A 2h30, les derniers partent se coucher.

Il faut recharger les batteries pour les deux jours prochains !

Post en Vedette
Posts Récents
Archive
Recherche par Tags